La V.A.E au Collège Ostéopathique Strasbourg Europe

Le Collège Ostéopathique Strasbourg Europe est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) de Niveau I. Cet enregistrement a fait l’objet d’un arrêté du ministre en charge de la formation professionnelle du 30/08/2016  paru au Journal Officiel de la République le 07/09/2016.

A ce titre, il est en mesure de proposer une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour la délivrance de son diplôme de niveau I.

Pourquoi et comment la V.A.E au Collège Ostéopathique Strasbourg Europe ?

La VAE est un droit individuel instauré officiellement par la loi 2002-73 dite « de modernisation sociale » du 17 janvier 2002. Les conditions de mise en œuvre de la VAE sont précisées par décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017.

Elle permet de faire valoir les expériences significatives acquises au cours d’une activité salariée, indépendante ou bénévole, les formations et les acquis personnels, dans le but de solliciter le Niveau 1 d’ostéopathe inscrit au RNCP.

Le candidat à la VAE doit justifier d’1 année de pratique de l’ostéopathie, soit 1569 heures comme base représentative (temps de travail à temps complet dans l’entreprise pour un personnel pédagogique). L’expérience prise en compte pour la demande de VAE doit s’être déroulée au cours des 5 dernières années précédant la demande de VAE

Sont prises en compte les activités suivantes : activités professionnelles salariées, non salariées, de bénévolat, de volontariat, ou exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau, dans le cadre de responsabilités syndicales, lors d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale (article R335-6 du code de l’éducation).

Lorsqu’il s’agit d’activités réalisées en formation initiale ou continue, peuvent être prises en compte les périodes de formation en milieu professionnel, de mise en situation en milieu professionnel, les stages pratiques, les préparations opérationnelles à l’emploi, les périodes de formation pratique de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de contrat unique d’insertion.

La durée des activités réalisées hors formation doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation (article R335-6 du code de l’éducation).

Cette expérience doit faire l’objet d’une présentation détaillée et d’une soutenance devant un jury composé de professionnels ostéopathes et de la direction de l’établissement.

manipmainhor

LES 3 ETAPES DE LA VAE

La VAE comporte 3 étapes :

  1. La recevabilité (Cerfa 12818*02)

Vous pourrez accéder au formulaire en ligne de « demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience » et à sa notice en téléchargeant le Cerfa 12818*02 sur le site internet www.vae.gouv.fr (arrêté du 29 janvier 2018 publié au JO le 1er février 2018)

Vos activités exercées dans le cadre d’un emploi, d’une fonction ou d’une formation en milieu professionnel doivent être clairement mentionnées dans ce dossier.

Le dossier de recevabilité dûment complété et annexé est à adresser au COS Europe.

A réception du dossier de recevabilité dûment complété, un accusé de réception vous sera adressé. Le dossier complet est alors non-révisable. La commission de VAE disposera d’un délai d’1 mois pour se prononcer sur la recevabilité à compter de la date accusant réception de votre dossier.

  1. La démarche de validation

Si le dossier de recevabilité est complet et accepté, un livret de validation vous est alors adressé dans les 2 mois. Ce livret détaille vos diverses expériences professionnelles par rapport aux compétences acquises par les diplômés de l’établissement sollicité ayant suivi une formation initiale.
Ce livret complet devra être adressé au COS Europe au plus tard 1 mois avant la tenue du jury.

Vous pourrez, si vous le souhaitez, souscrire à une procédure d’accompagnement pour la mise au point de ce dossier.

  1. La soutenance de la candidature devant un jury de validation composé d’un(e) président(e), du directeur pédagogique de l’établissement et de 4 professionnels du secteur.

Le jury siège au COS Europe. Il étudie les dossiers déposés au moins 1 mois avant sa tenue.

Le jury évaluera votre dossier, vous proposera des études situationnelles et un entretien. Les études situationnelles seront sous la forme de cas clinique théorique et de mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée.
L’entretien portera sur les études situationnelles réalisées et sur votre expérience acquise au travers d’une discussion sur vos compétences, aptitudes et connaissances associées.

Le jury délibère ensuite pour déterminer les connaissances et aptitudes qu’il estime acquises. Il proposera alors au directeur d’établissement une validation partielle de la certification, le refus d’attribution ou la délivrance du diplôme.

En cas de validation partielle, la partie de la certification obtenue est acquise définitivement. Le jury émet des recommandations quant aux connaissances et aptitudes restant à acquérir.

Faire une V.A.E COS Europe, c’est l’assurance de bénéficier d’un diplôme de niveau I au RNCP (niveau professionnel bac +5, autonomie et responsabilité au plus haut niveau, capacité à faire évoluer la profession en participant à des recherches et à transmettre). Ce diplôme prestigieux fort d’une solide expérience de plus de 40 ans dans la formation des ostéopathes de par son appartenance au réseau Franc’Ostéo pourrait être un atout certain dans la poursuite de votre carrière de praticien dans ce contexte d’évolution importante de la profession.

Pascal INGWEILER, directeur du COS Europe

Contact VAE – COS Europe : 03 90 40 19 47

COÛT DE LA PROCÉDURE

  • Coût de l’étude de recevabilité : 350 €
  • Coût de la phase de validation : étude du dossier de validation, entretien et mise en situation devant un jury : 1650 €
  • Coût de l’accompagnement (facultatif) : 900 €

L’ACCOMPAGNEMENT

L’accompagnement est une option. Son but est de vous conseiller sur la rédaction du dossier de validation et de vous préparer au format de l’entretien face au jury de VAE en fonction du parcours qui vous singularise.

Cet accompagnement ne vous exonère pas de la responsabilité de votre démarche VAE. Il pourra se réaliser par des rendez-vous en « face- à- face » ou par tout autre moyen de contact usuel.